Le cas de ces jeunes esclaves sexuelles du Burundi

Publié: octobre 2, 2013 dans Uncategorized
Tags:, , ,

200805160844

Le 20 septembre, l’ONG canadienne Justice & Equity, par la voix de sa présidente Florence Boivin Roumestan, a véritablement heurté l’opinion publique burundaise en faisant éclater au grand jour un scandale de jeunes esclaves sexuelles sur l’ensemble du pays. C’est tout simplement édifiant.

L’information a fait l’effet d’une bombe à Bujumbura, la capitale du Burundi, mais pas seulement. L’organisation non-gouvernementale Justice & Equity a investigué un mois durant sur l’ensemble du territoire burundais, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce qu’elle a découvert est effrayant : un trafic sexuel se déroule à grande échelle au pays du lac Tanganyika et concerne majoritairement des filles mineures.

Âgées entre dix et seize ans, ces demoiselles sont enrôlées dans les contrées les moins aisées du Burundi, pour être convoyées vers les grandes villes et être installées dans des établissements où se pratique la prostitution, aussi bien aux environs de la capitale que près d’autres villes importantes du pays. Madame Boivin Roumestan s’est indignée contre la prolifération de cette activité peu reluisante.

En plus de ces jeunes filles victimes de la paupérisation, les proxénètes, qui sont parfois encore à l’école, recrutent également des élèves et étudiantes. Et aucune d’elles n’a la hardiesse de briser le tabou, car selon l’ONG, ces filles sont soumises à de nombreux châtiments corporels et moraux : elles sont frappées, souffrent de faim et sont donc forcément sous le joug de leurs « propriétaires ».

La population du Burundi était-elle dans le déni ? Ou ignorait-elle réellement cet épouvantable phénomène ? Toujours est-il qu’en début de semaine, c’est l’équivalent français de la Brigade de Protection des Mineurs qui s’est exprimée et a confirmé les allégations de Justice & Equity, ajoutant que c’était une activité qui existe depuis plusieurs années maintenant et également que les malfrats avaient extrêmement bien organisé leur sale besogne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s